Uttarakhand en solo – 2015

…Road trip en Uttarakhand en Royal Enfield…

Pour mon premier voyage à moto j’ai choisi la belle région de l’Uttarakhand située au Nord-Est de l’Inde. Ayant déjà visité Rishikesh dans cette région, je voulais en découvrir d’avantage sur celle-ci.

J’ai donc pris l’avion pour New Delhi ; sans vraiment avoir préparé le voyage à l’avance. J’ai loué la moto, acheté une carte routière de la région et je choisis mon itinéraire au fur et à mesure du voyage.

Au final, ce fut un joli voyage de 1700kms, longeant le Gange, traversant les forêts de pins, les cultures en terrasse…

Pour commencer je quitte New Delhi en direction de Haridwar (210km).  C’est un des 7 endroit les plus sacrés pour les Hindous.

Mes affaires chargées sur la moto, je suis prête pour prendre la route.  Je tourne au moins  30min avant de sortir de Delhi, impossible de trouver la bonne direction, finalement on m’indique la route à suivre et c’est parti!

Après quelques petites pauses repas et Chaî  (thé au épices) sur les aires de repos je continue ma route, il me reste 140Kms avant d’arriver à Haridwar.

Il faut s’habituer à la conduite, les routes sont physiques un peu cabossées par endroits, avoir l’oeil partout et surtout le pouce sur le klaxon !  🙂

Un énorme bouchon s’est formé à l’entrée de la ville, il faut se faufiler sur la gauche et doubler tout le monde.

Je suis partie le matin vers 6h30 et suis arrivée à 15h pour faire 250kms, (le visage noir de poussières ! )

Je m’installe dans une guest house qui donne sur le Gange et descends me balader.

.Sur les bords du Gange.

.Shiva.

Le soir, les bords du Gange (les Ghats) s’animent. Tout le monde s’y rassemble, s’y retrouve pour la Ganga Aarti (rituel d’adoration d’un Dieu) où se mêlent chants, prières, offrandes, feu sacrés.

Le lendemain, je me réveille tranquillement après avoir passé une bonne nuit de sommeil. Je sors sur la terrasse pour boire mon Chaî tout en profitant de la belle vue du Gange. Je me prépare pour aller visiter le Manda Devi Temple qui se trouve en haut de la montagne, je prends la moto pour me rendre au bout de la ville, me gare et monte au temple à pieds après avoir acheté des offrandes.

Celles-ci n’auront pas durées longtemps puisqu’un singe me les as arrachées des mains ! J’ai quand même réussi à garder le ruban rouge. La route grimpe bien, je fais quelques pauses boissons fraiches et j’arrive au temple !

Un magnifique temple ! Plusieurs divinités sont représentés à l’intérieur, plein de monde attendent leur tour pour approcher le Dieu souhaité, pour prier, faire la Puja.

Je dépose mon ruban rouge, puis je redescends à la moto, je me balade dans la ville et rentre à la guest house.  Demain je prends la route direction Rishikesh.

Haridwar to Rishikesh

Le Chaî du matin, une douche et je descends charger la moto.

Seulement 1 heure de route pour m’y rendre. J’adore cette ville, je m’ y sens bien, quelque chose de très spirituel. C’est la 3éme fois que j’y vais et je ne m’en lasse pas.

Je m’installe dans un Ashram et m’en vais me balader.

.Visite du Beatles Ashram.

Au coucher du soleil je vais sur la plage de Lakshman Jhula écouter les mantras d’un saddhus.

Puis je repars vers ma guest house en faisant un arrêt dans un petit restaurant tenu par une famille sympa, j’écris mon road book et je rentre me coucher.

.Coucher de soleil sur le Gange.

Le lendemain journée de repos. Balade dans Ram Jhula jusqu’au coucher du soleil sur les bords du Gange où je fais la Aarti cette fois avec une famille qui me fait participer, très joli moment avec eux. Et pour finir la journée, petite soirée avec les amis rencontrés au Ashram.

.Vue depuis la montagne.

Je profite de cette dernière journée à Rishikesh en faisant une marche de 2 heures jusqu’à une cascade.

Demain il sera temps de reprendre la route.

Rishikesh to Devaprayag

Je part de bonne heure de Rishikesh pour Devaprayag. Une jolie route de montagne pendant 70kms.

J’arrive à 11 h et cherche une chambre…, avec difficulté ! J’en trouve enfin une, les grilles sont ouvertes, je rentre et demande à la personne si je peux avoir une chambre, elle me dit d’attendre le propriétaire qui ne devrait pas tarder.

Le voilà, il me montre une belle chambre 🙂 Je remplis le formulaire d’arrivée et nous montons mes sacs à l’étage.

Ville de pélerinage, on ne peut quasiment si promener qu’à pied ; un vrai labyrinthe ! Avec ses petites ruelles, ses jolies maisons, son temple Raghunathji, dédié au Dieu Vishnu, et la rivière Alaknanda, un affluent du Gange.

À la guest house, la famille est vraiment très sympa, ils m’apprennent quelques mots d’Hindi, me font à manger, s’occupent bien de moi 🙂

Je rencontre deux jeunes indiens qui voyagent eux aussi en Royal, nous échangeons quelques mots sur nos voyages.

Devaprayag to Chopta

Je quitte la ville pour Chopta (170km).

.Sur la route.

J’ai tourné pas mal de temps, demandé mon chemin plusieurs fois mais en vain (car Chopta était placée au mauvais endroit sur ma carte, je faisais donc fausse route !)

Heureusement que je suis enfin tombée sur quelqu’un qui connaissait et qui as pu m’indiquer la bonne direction !

Je continue dans la montagne, croise de superbes loups sauvage sur la route, encore quelques kilomètres,  je suis presque arrivée !

Je découvre un tout petit village, Chopta est réputé pour prendre de magnifiques clichés des sommets enneigés (quand le ciel est dégagé).

Il fait vraiment très froid, je suis à 2700m d’altitude et le ciel gronde, 30min après mon arrivée il s’est met à grêler, je suis arrivée à temps !

Je me réfugie dans ce petit restaurant, les gens sont très accueillants et s’occupent très bien de moi,  ils m’invitent à rester avec eux près du feu car il fait vraiment froid. Je passe une agréable soirée en leur compagnie dans cette petite cabane restaurant.

.Le restaurant où j’ai été très bien accueillie.

.Un bon repas chaud et épicé.

.La maison dans la montagne où je passe la nuit.

J’ai adoré cette petite maison au milieux de la montagne. J’y est passé un bonne nuit malgré le très gros orage qu’il y a eu.

Je me réveil et me prépare pour aller visiter in temple ce matin.

Tungnath temple, est à 3 kms de marche dans la montagne, la vue et les paysages sont magnifiques !

J’y fait la Puja (prière), et redescends.

.En route pour Tungnath Temple.

Chopta to Kausani

Je prépare mes affaires, dit au revoir à tout le monde et m’en vais pour Kausani (260km).

Je roule l’après midi en passant par Gopeshwar et en faisant étape à Chamolie.  Entre les gens qui parlent fort et le groupe électrogène qui tournait car il n’y avait plus de courant, la nuit fut assez bruyante ! 🙁

Je continue ma route tôt le matin, je passe par Nandaprayag pour y visiter le temple de Krishna. Il y a des gens qui me font signe de rentrer et m’offrent un Chaî. Curieux de voir une fille toute seule en moto dans ce petit village, ils me posent quelques questions sur ce voyage. 🙂

Je poursuis vers Karnaprayag, je voulais visiter le temple de Uma. Je me gare et entre. L’homme qui m’accueille me fait la Puja et m’offre le ruban rouge et d’autres petites choses en offrande en me disant : « c’est en souvenir ».

Je le remercie et ressors avec mes souvenirs qui serviront pour une prochaine Puja. 🙂 Devant le temple se trouve une école, les enfants viennent me voir, je les prends en photo. Ils prennent la pause avec plaisir. Je leur montre leur photo qui les fait rires… 🙂 Depuis leur « cour de récréation » ils me font signe pour me dire au revoir.

Je demande la direction de Nauli, on me l’indique, puis quand je demande à nouveau, on me dit que je dois faire demi tour, j’avais pris la mauvaise direction au village précédent, je refais à peu près une vingtaine de kilomètres pour revenir sur mes pas…

Maintenant je demande la direction de Gwaldarh, (un peu plus connue), une route encore en chantier donc chaotique… je me suis retrouvée embourbée deux fois heureusement que les hommes du chantier sont venus me pousser!

Je suis en route pour Baijnath, il y a aussi un temple à aller visiter.

 

 

En ressortant j’entends pleins de moto, tout un groupe avec des Royal Enfield. Ils sont Norvègiens, nous parlons voyage, moto etc.

Me voila enfin à Kausani, je prends un bel hôtel pour me reposer après 8 heures de route !

Je finis la journée en me relaxant sur la terrasse avec la superbe vue de la chaîne Himalayenne.

Kausani to Ranikhet

Je quitte l’hôtel, 105km de route, je prends le temps de faire des photos et d’admirer le paysage. Il change, devient plus plat, ce n’est plus les forêts de pins mais les cultures en terrasse.

Je m’arrête dans un tout petit resto en bordure de route j’adore ces restaurants on y mange bien!

Je continue jusqu’à Kasar Devi à quelques kilomètres d’Almora. C’est plus calme que la ville donc je préfère m’arrêter là bas. J’y trouve une maisonnette dans la forêt pour y passer quelques jours.

Je m’y installe et vais faire un petit tour dans la forêt, j’y rencontre des villageois et leur jolies petites maisons, leurs vaches, mais aussi des oiseaux d’une magnifique couleur verte.

Je rentre avant la nuit comme on me l’avait conseillé car un léopard rôde souvent autour de la maison, il vaut mieux éviter de le croiser.

Le lendemain visite d’Almora.

.Durga (symbolise la destruction du mal) pendant la Durga Puja.

.Le marché.

Je rentre dans le magasin de ce monsieur, je vois qu’il réalise de très beaux dessins. Je m’y intéresse puisque je dessine aussi des mandalas.

.Art traditionnel du Kumaon (partie de l’Uttarakhand).

Le lendemain, je pars pour Ranikhet.

Je me suis arrêtée dans cette église, je voulais aller voir à l’intérieur. Je rentre et je croise le prêtre qui me demande d’où je viens et me souhaite la bienvenue. Bien-sûr la messe se déroule en Hindi, je ne peux donc pas comprendre mais je peux ressentir l’énergie, la gaieté et la joie qu’il y a dans cette église. Les femmes et les enfants se lèvent près de l’Hôtel et vont chanter.

Un homme passe à côté de moi et me donne une bible je ne peux pas la lire car elle en Hindi elle aussi mais j’ai trouvé son geste très joli.

Quand la messe est finie le prêtre viens me voir et me serre la main. Je lui dit que c’était une très belle cérémonie et le remercie pour cet accueil chaleureux ! Je repose la bible et ressors. Un très joli moment! 🙂

Ranikhet to Naini Tal

60kms de route avant de rejoindre Naini Tal. Je découvre une jolie petite ville avec un superbe lac. Je cherche une chambre mais tout est hors de prix (ce n’est pas dans mon budget, dommage car les chambres ont l’air plutôt pas mal !)

Je tourne un moment et trouve une petite chambre dans mes prix où je rencontre un suédois, nous sympathisons et parlons voyage.

Je m’en vais visiter la ville et faire un balade en barque sur le lac. C’est très agréable et reposant.

.Hanuman Temple.

.Mosquée.

.Temple Sikh.

.Temple Hindou Naini Devi Temple.

 

Nous partons avec David, l’ami suédois pour le Naini Peack. Une balade sympa pour aller admirer la vue à 2600m d’altitude.

Il faut d’abord prendre les remontées mécanique (2000m), puis il reste 3kms de marche pour y arriver (2600m).

3kms ce n’est pas grand chose sauf ici c’est super raide, je n’ai plus de souffle, je fais quelques pauses. Mais ça vaut le coup, la vue est vraiment chouette. 🙂

.Point de vue depuis Naini peack.

Le lendemain je reprends la route pour Rudrapur, la dernière ville avant mon retour sur Delhi.

Naini Tal to Rudrapur

Me voila sur la route pour Rudrapur, une soixantaine de kilomètres. J’arrive dans une grande ville…! À part des camions, des voitures, des tuk-tuk, des bus, je ne vois pas grand chose à visiter ou à faire… :/

Le trafic est assez incroyable ; on roule bien puis d’un seul coup, sans s’en rendre compte, un énorme bouchon se forme ! D’où viens tout ce monde en même temps ?!!!

 Je traine quand même un peu dans la ville et prends quelques clichés de ces jolis camions TATA que j’adore!

Le coin des routiers ; une photo et je repars, on me regarde un peu bizarre, je ne reste pas plus longtemps…

     

Je me trouve quand même un hôtel convenable pour passer la nuit. Demain je prends la route pour New Delhi.

Malgré les nids de poule plus que gigantesque… la route jusqu’à Rampur est vraiment belle ! Je roule avec le soleil levant et ses magnifiques couleurs !!! Ce sont les derniers 250kms du road trip, un petit pincement au coeur !

Je me repasse tout ces beaux moments sur cette route, ces belles rencontres, ces beaux paysages…

J’arrive à Delhi, reprends la chambre que j’avais avant de partir, je prends une douche car je suis une fois de plus pleine de poussière ! 🙂 et fais aussi une bonne lessive de mes habits qui en ont bien besoin… 🙂

Je vais profiter un peu de Delhi avant de repartir.

Contente de ce premier road trip à moto, des souvenirs plein la tête, une superbe expérience vécue avec beaucoup d’émotion, car ce n’est pas seulement la route ; c’est aussi beaucoup de spiritualité avec la visite de tout ces endroits sacrés, ces temples ; de vibrations, de bonnes énergies, de jolis moments partagés avec toutes ces belles personnes rencontrés en route, qui, pour certaines sont devenues des amis.

Ces familles qui m’ont accueillis et qui se sont ouvertes à moi, qui m’ont fait découvrir et partager leur culture, leur religion, leur vie…

…et je les remercie pour ça !

La moto est vraiment le meilleur moyen de voyager.

✌🕉✌

… 

Ride on !

  • Photos : Félicité
  • Texte : Félicité

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *